Accueil

Takam Tikou

La revue du livre et de la lecture des enfants et des jeunes / Afrique - Monde Arabe - Caraïbe - Océan indien

Légendes africaines

Langue : français Auteur : Bernard B. Dadié Lieu d'édition : Abidjan Éditeur : NEI-CEDA Année d'édition : 2017 Collection : Lire Dadié Nombre de pages : 111 p. Illustration : N/A Format : 17,5 x 11 cm ISBN : 978-2-8487-694-2 Âge de lecture : À partir de 12 ans Prix : 6 €

Le recueil Légendes africaines de Bernard Dadié (1916-2019), voit le jour en 1945 et devient un classique fondateur. Le décès il y a quelques mois de ce grand écrivain et homme politique, « père de la littérature ivoirienne », est l’occasion de remettre en lumière ces textes emblématiques maintes fois réédités. Voici réunis seize récits de différents peuples de son pays qui s’ouvrent sur « La Légende baoulé » ou comment les Baoulés ont reçu leur nom grâce au sacrifice de leur reine Pokou ; Kakou Ananzè l'araignée, « un être plein de vices dont la malice et la fourberie sont les moindres », y croise Codjo l’orphelin ; « À la lueur du soleil couchant » narre la terrible fin d’une amitié jusque-là sans faille.

L’écriture riche, lyrique même, est des plus savoureuses, en pleine proximité avec les mondes et les êtres qu’elle dépeint. Il y a là une grande diversité de récits à l’image des traditions qui les portent. Dans une nature omniprésente, dieux, hommes, astres et créatures célestes ou animales cohabitent sans véritables frontières. Quant aux hommes, ils sont ce qu’ils sont après avoir connu peut-être des jours meilleurs du temps où ils vivaient en grande proximité avec des dieux bienveillants... Et l’auteur de noter « que le mal existe par le triomphe de l’ignorance et l’incompréhension des autres ». À ces récits issus de la nuit des temps et savoureusement revivifiés, l’auteur accorde parfois une discrète actualité ou un sentiment personnel. Le vocabulaire est riche, l’écriture belle… La lecture des plus jeunes devrait être accompagnée. Un régal, à lire ou à écouter !

ML