Documentaires — Afrique

Ici & là-bas

Correspondances filmées

Langue : français

Auteur : Élise Picon, réalisation
Lieu d'édition : Paris (France)
Éditeur : L'Harmattan vidéo
Année d'édition : 2010
Illustration : Couleur
Format : DVD vidéo monoface (2h34 min)
Âge de lecture : À partir de 12 ans
Prix : 18 €, location 48h 2,99 €

un vidéoprojecteur et une télévision, connectés d'une ligne rouge

Ce DVD constitue une nouvelle étape dans le projet pédagogique porté par l'Association Réunion-Dagana qui, après de nombreux échanges de courriers, a donné lieu aux livres documentaires présentés dans cette bibliographie (voir L'Imagier des ustensiles de cuisine d'ici et là-bas...).

Le DVD propose des « lettres filmées », soit cinq petits films scénarisés par les enfants d’une école à Dagana au Sénégal et cinq par les enfants de l’école Vitruve à Paris (durée totale 45 minutes). Leurs consignes de travail : choisir un lieu, un personnage, un objet permettant de présenter leur quartier, leur vie quotidienne. Cet acte de filmer apporte encore un plus par rapport à la correspondance écrite, en donnant un autre dynamisme, et contribue à un approfondissement du travail des enfants et de la connaissance de l'autre, mais aussi de soi… S’ensuit en complément un film où s’expriment les adultes acteurs du projet : Christiane Alinc, ancienne institutrice et initiatrice du projet ; les enseignants des deux écoles, qui évoquent l'importance de l’aspect pédagogique ; les cinéastes intervenants, qui témoignent des aspects matériels, de la préparation des tournages, de la réaction des enfants face à la caméra. Enfin, le DVD offre des entretiens autour des « lettres filmées » qui permettent de cerner tout l'intérêt de ce travail autour de l'image. Ils donnent la parole à une enseignante, une universitaire spécialiste de la correspondance filmée, un cinéaste et anthropologue, la responsable de la Cinémathèque Afrique. Mais ce sont surtout les entretiens avec deux grands cinéastes, Mahamat Saleh Haroun et Abderrahmane Sissako, qui nous ouvrent les yeux sur l'intelligence de ce regard croisé entre le Nord et le Sud, sur le chemin qui mène d'un travail solitaire à un travail collectif dans le passage de lettres écrites à des lettres filmées.

Ce document très riche permet ainsi de visionner les petits films des enfants, mais aussi de contextualiser leur réalisation grâce aux témoignages des différents participants, tous professionnels du monde du cinéma ou éducateurs, et grâce à leurs analyses poussées de l'éducation à l'image et du rôle de cette dernière. Les deux pans - les livres et les « lettres filmées » - du projet Ici et là-bas, porté et soutenu sur la durée depuis 2004, gagnent à être associés, conservant ainsi l’unité du projet.

MD


Étiquettes